Ma thèse en agence d’architecture, retour d’expérience

Le dispositif CIFRE permet à de nombreux titulaires d’un BAC+5 d’effectuer une recherche doctorale à la fois en laboratoire et dans une organisation qui salarie le doctorant. Dans le champ des sciences humaines et sociales, l’architecture est une discipline au sein de laquelle environ 400 doctorants ont choisi d’inscrire leurs recherches. Parmi eux, Aurore Reynaud, membre de l’ADCIFRESHS revient sur son expérience de recherche en convention CIFRE pour la rédaction de AMC.

Aurore Reynaud, crédits ©Gonzague Coste

L’article complet est disponible en suivant ce lien : https://www.amc-archi.com/article/ma-these-en-agence-d-architecture-par-aurore-reynaud-doctorante-en-architecture,6708



Citer ce billet
Lénaïk Leyoudec (2017, 27 novembre). Ma thèse en agence d’architecture, retour d’expérience. Le carnet de l'ADCIFRESHS. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/am0a

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.